Evénements

Evénements de nos partenaires

16 déc.. 18

Leif Ove Andsnes

Bozar

Depuis ses premiers concerts au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, il y a plus de 20 ans déjà, Leif Ove Andsnes a développé une belle carrière internationale, tant comme soliste que comme chambriste. Le pianiste norvégien est considéré à juste titre comme une personnalité majeure dans son domaine et chacun de ses concerts confirme qu’il est bien l’un des plus grands d’aujourd’hui. Pour ce récital à BOZAR, il combine des œuvres de Béla Bartók et Leoš Janaček à des compositions de Schumann. Face à la musique de ces deux compositeurs d’Europe centrale, qui oscille entre le romantisme et la modernité, l’œuvre de Schumann se dévoile sous un nouveau jour.
 

Plus d'informations


16 déc.. 18

Leif Ove Andsnes

Bozar

Depuis ses premiers concerts au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, il y a plus de 20 ans déjà, Leif Ove Andsnes a développé une belle carrière internationale, tant comme soliste que comme chambriste. Le pianiste norvégien est considéré à juste titre comme une personnalité majeure dans son domaine et chacun de ses concerts confirme qu’il est bien l’un des plus grands d’aujourd’hui. Pour ce récital à BOZAR, il combine des œuvres de Béla Bartók et Leoš Janaček à des compositions de Schumann. Face à la musique de ces deux compositeurs d’Europe centrale, qui oscille entre le romantisme et la modernité, l’œuvre de Schumann se dévoile sous un nouveau jour.
 

Plus d'informations


19 déc.. 18

Orchestre Royal de Chambre de Wallonie Concert d'anniversaire pour ses 60 ans

Bozar

L’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie souffle sa soixantième bougie ! Un événement majeur pour une formation qui a régulièrement collaboré avec les plus grands artistes internationaux, de José van Dam à Mstsislaw Rostropovitch. Augustin Dumay et Jean-Pierre Wallez, qui comptent parmi ses anciens directeurs musicaux, se joignent à Frank Braley – l’actuel – et à Jean-Paul Dessy, directeur de Musiques Nouvelles, pour (re)prendre la tête de la formation. Au programme, plusieurs œuvres du grand répertoire, comme la Romance pour violon n°2 de Beethoven ou Tzigane de Ravel, et la création du Concerto pour piano de Jean-Paul Dessy.
 

Plus d'informations


27 janv.. 19

The Nutcracker and I Staged family concert by Alexandra Dariescu

Bozar

Vivez en famille la magie du célèbre conte Casse-Noisette à travers un spectacle mêlant la danse, l’animation et la musique en live. Alexandra Dariescu, jeune pianiste roumaine de talent, se charge de révéler la féérie contenue dans la musique de Tchaïkovski.

Plus d'informations


30 janv.. 19

Phronesis & Frankfurt Radio Big Band The Behemoth

Bozar

The Behemoth laisse les critiques presque sans voix. Le son raffiné et cool de Phronesis, trio du bassiste danois Jasper Høiby, s’allie à merveille aux sonorités chaleureuses et riches du Radio Big Band de Francfort.
Que se passe-t-il lorsque Phronesis partage la scène avec le Radio Big Band de Francfort ? The Behemoth : un album absolument renversant qui laisse les critiques sans voix. Allaboutjazz.com lui a donné un score de 4,5 sur 5 et a décrit l’album comme un « enregistrement majeur aux multiples facettes signé par le trio de Høiby accompagné par l’un des big bands les plus incontournables du monde. » Le son raffiné et cool du trio du bassiste danois Jasper Høiby s’allie à merveille aux sonorités chaleureuses et riches du Radio Big Band de Francfort. On remercie Julian Argüelles pour ses arrangements judicieux, créatifs et virtuoses. Phronesis et le Radio Big Band de Francfort prouvent que le tout est bien plus que la somme de ses parties. En d’autres mots : que vous aimiez les big bands ou Phronesis, vous êtes de toute façon à la bonne adresse.

Plus d'informations


31 janv.. 19

Mahler Chamber Orchestra & Mitsuko Uchida Mozart Pianoconcerti

Bozar

C’est toujours un événement de recevoir la célèbre pianiste japonaise Mitsuko Uchida. Son sens de la musicalité, la rigueur de son jeu et sa connaissance approfondie de Mozart, maintes fois primée à travers des enregistrements marquants et remarqués, en font une interprète incontournable du compositeur viennois. Sa présence est d’ailleurs si prégnante et ancienne – elle se produit sur les plus grandes scènes internationales depuis plus de 40 ans – que l’on a l’impression qu’elle fait partie de notre paysage musical familier. Comme une évidence.  Elle propose deux des concertos de Mozart les plus connus, tout en dirigeant le Mahler Chamber Orchestra de son piano. Avec cette magnifique formation créée il y a un peu plus de 20 ans par Claudio Abbado, on ne pouvait rêver meilleur partenaire pour un dialogue musical tout en raffinement avec le piano d’Uchida.

Plus d'informations


07 févr.. 19

Uri Caine J.S. Bach Goldberg Variationen

Bozar

Le pianiste Uri Caine maîtrise à la fois les langages du jazz et de la musique classique qu’il mêle au sein d’un jeu profondément naturel. Dans le cadre du festival Bach Heritage, il propose une version très personnelle des Variations Goldberg de Bach.
Rares sont les musiciens qui sont aussi à l’aise dans le jazz que dans la musique classique. Encore plus rares sont ceux qui mêlent ces deux univers. Quant à ceux qui s’en sortent haut la main, on les compte sur les doigts de la main. Uri Caine est une de ces exceptions. Ce pianiste américain côtoie avec une même passion l’ensemble baroque Concerto Köln que le trompettiste de jazz Paolo Fresu. Sa maîtrise du vocabulaire est telle que l’association de ces langages pourtant éloignés stylistiquement sonne de manière toute naturelle. Il en résulte des arrangements jazz d’œuvres classiques hautement qualitatifs, qui posent un regard unique sur l’œuvre de compositeurs tels que Beethoven, Verdi ou Mahler. En l’an 2000, à l’occasion du 250e anniversaire de la mort de Bach, Caine s’était déjà attaqué aux Variations Goldberg. Dans le cadre du festival Bach Heritage, il vous invite une nouvelle fois à découvrir sa version très personnelle de ce chef-d’œuvre légendaire.

Plus d'informations


10 févr.. 19

Bram De Looze plays Bach Bozar Next Generation

Bozar

L’improvisateur de talent Bram De Looze profite du festival Bach Heritage pour partir à la découverte du piano Barenboim-Maene. Avec sa sonorité transparente, cet instrument se prête à merveille au jeu subtil et raffiné du pianiste de jazz.
Le jazz mérite bien sa réputation de genre musical explorateur de frontières. Lorsqu’un musicien improvise, il crée en se basant sur des connaissances solides et un profond respect du passé. Bram De Looze l’a bien compris. Le musicien allie l’improvisation, élément central de sa musique, à une curiosité sans bornes pour la musique de piano, tant classique que jazz, d’hier et d’aujourd’hui. C’est ainsi qu’il s’est lancé dans le projet d’improvisation Piano e Forte sur des répliques de piano-fortes, d’un Anton Walter du XVIIIe à un Pleyel ou un Érard du XIXe siècle. De Looze est un grand amateur du piano à cordes parallèles Barenboim-Maene, dont les racines remontent au riche passé de la facture de pianos. Lors du festival Bach Heritage, le musicien improvisera en s’inspirant des œuvres du maître du baroque, Jean-Sébastien Bach.

Plus d'informations


13 févr.. 19

Mischa Maisky Lily & Sascha Maisky, Julian Rachlin, Sara McElravy

Bozar

On n’associe que rarement Mahler à la musique de chambre. Au cours de sa jeunesse, il a pourtant signé une série d’œuvres de chambre dans lesquelles la portée et l’intensité de ses symphonies plus tardives se ressentent déjà. L’inachevé Quatuor pour piano en la mineur est tel un cri étiré, déchirant et profondément tragique. Martin Scorsese a d’ailleurs estimé qu’il convenait parfaitement à la bande-son de son thriller sombre Shutter Island.
Le Quintette pour piano en fa mineur de César Franck n’a rien à envier au quatuor de Mahler en termes d’intensité. L’œuvre est empreinte de mystère, de drame et de mélancolie. La réserve du quintette de Franck n’a d’égal que l’exubérance de celui de Schumann. Son célèbre Quintette pour piano, op. 44 représente un point culminant inégalable du romantisme expressif.
Le grand maître du violoncelle Mischa Maisky profite de l’occasion pour compléter le trio familial qui l’unit à sa fille Lily au piano et à son fils Sascha au violon avec Julian Rachlin et Sara McElravy. Quel équilibre dans ce nouvel ensemble ! Non seulement Rachlin et McElravy ont déjà souvent partagé la scène avec les Maisky, mais ils sont tous les deux sur la même longueur d’onde… tant sur scène que dans la vie !
 

Plus d'informations


15 févr.. 19

Belgian National Orchestra Re: Beethoven - Miracles de la nature (en réponse à la Sixième Symphonie de Beethoven, « Pastorale »)

Bozar

Le Belgian National Orchestra et le jeune prodige du clavier Kit Armstrong rendent hommage au Troisième Concerto pour piano de Beethoven, une œuvre décisive pour l’évolution du genre, dans laquelle soliste et orchestre sont traités par le compositeur comme deux partenaires d'égale importance. Au programme également, quelques œuvres qui ont été inspirées par l’environnement : des oiseaux au plumage coloré qui ont marqué le compositeur français Olivier Messiaen aux larges vagues évoquant pour Ravel le calme et l’agitation des éléments dans Une barque sur l’océan, en passant par la remarquable Cinquième Symphonie de Sibelius, célébrant l’admiration sans bornes du compositeur pour la nature. 

Plus d'informations


26 févr.. 19

Janine Jansen & Alexander Gavrylyuk

Bozar

Le violon est sans aucun doute l’un des instruments les plus romantiques. Et le programme proposé par Janine Jansen et Alexander Gavrylyuk lui rend un hommage inégalé.
Le duo interprète des œuvres ultra-romantiques de Schumann – Robert et Clara –, Brahms et Franck. Ces trois sonates comptent parmi les œuvres pour violon et piano les plus connues et les plus appréciées du XIXe siècle.
Si la Première Sonate de Schumann s’inscrit profondément dans le mouvement Sturm und Drang, la douceur tout en retenue de la Deuxième Sonate pour violon de Brahms est sans doute le fruit de l’atmosphère de vacances détendue qui a entouré la genèse de l’œuvre. Quant à la luxuriante sonate de Franck, elle a été offerte par son compositeur en guise de cadeau de mariage au plus légendaire des violonistes belges : Eugène Ysaÿe.

Plus d'informations


05 mars. 19

Focus - Lander Gyselinck Ragini Trio ft. Bojan Z & Sawani Mudgal

Bozar

Le Ragini Trio de Lander Gyselinck se trouve au carrefour du jazz et de la musique indienne. Sawani Mudgal, virtuose de la musique hindoustanie, rejoint donc tout naturellement le trio dans le cadre de ce concert où nous retrouvons également le maître de l’improvisation franco-serbe Bojan Z.
Au lendemain d’un concert de STUFF, l’un des groupes de Lander Gyselinck, le Standaard s’est posé la question suivante : « Quelqu’un pourrait-il interdire à Gyselinck de revenir un jour sur sa planète natale ? Quel extraterrestre ! ». Un constat qui remonte déjà à 2015, à l’époque où Gyselinck remporte pour la première fois le MIA du Meilleur musicien – le prix lui reviendra également les deux années suivantes ! On l’oublierait presque, mais Lander Gyselinck n’a que 30 ans. Il ne pouvait donc manquer à notre série Young Belgian Drummers consacrée aux jeunes batteurs talentueux de nos contrées. Gyselinck invite son Ragini Trio qui se trouve au carrefour du jazz et de la musique indienne. Sawani Mudgal, virtuose de la musique hindoustanie et fille du talentueux chanteur indien Madhup Mudgal, rejoint donc tout naturellement le trio dans le cadre de ce concert où nous retrouvons également le pianiste franco-serbe Bojan Z, un grand maître de l’improvisation qui n’aura aucun mal à aborder le râga indien.

Plus d'informations


14 mars. 19

Chamber Orchestra of Europe - Collegium Vocale Gent David Afkham - Pierre-Laurent Aimard

Bozar

On ne peut qu’être transporté par la beauté de l’écriture de Die erste Walpurgisnacht de Mendelssohn. Dès les premières mesures, l’ouverture de l’œuvre vous emporte dans l’univers magique et surnaturel, très en vogue au XIXe siècle, d’une fête païenne, la Walpurgisnacht, dédiée à l’arrivée du printemps et à l’exaltation de la nature. Inspirée d’une ballade de Goethe, s’appuyant elle-même sur une légende populaire, l’œuvre de Mendelssohn est d’une rare puissance expressive, en accord avec la résistance que le paganisme opposa aux forces chrétiennes. Cette allégorie de la liberté de conscience, qui  se dresse contre les conversions forcées, se trouve ici particulièrement bien servie par le magnifique Chamber Orchestra of Europe, le Collegium Vocale Gent, des solistes de premier plan et, avec David Afkham, un jeune chef phénoménal. Au programme également, le somptueux Concerto pour piano n° 15 de Mozart, interprété par l’excellent pianiste français Pierre-Laurent Aimard, qui l’enregistra précisément avec le même orchestre il y a une bonne dizaine d’années (Warner Classics).

Plus d'informations


31 mars. 19

Steinway Piano Competition for the Youth

Bozar

Le Concours de piano Steinway pour la Jeunesse réunit les jeunes talents belges les plus prometteurs et les plus surprenants sur la scène de BOZAR. Lors des phases éliminatoires, 15 candidats, maximum, sont sélectionnés dans chacune des trois catégories (moins de 13, 16 et 19 ans) pour participer à la finale du 31 mars 2019. Ce jour-là, ils donneront le meilleur d’eux-mêmes sous l’œil d’un jury professionnel présidé par Jean-Claude Vanden Eynden et composé d’un éminent professeur de piano de chaque conservatoire du pays.
Les finalistes peuvent compter sur un réel soutien leur permettant de se développer en tant que musicien. Ils ont entre autres la chance de recevoir des prix en espèces pour financer leur formation musicale et de bénéficier d’une expérience de concert pendant et après le concours. Enfin, un des lauréats sera choisi pour représenter la Belgique lors de l’International Festival Steinway 2020 qui aura lieu à Hambourg.
Venez assister à un magnifique concert, tout à fait unique, et aidez ainsi les jeunes talents !
Plus d’infos sur www.steinwaypianocompetition.be

Plus d'informations